Les équipes de CLS prêtes à faire face à la situation « Covid-19 » En savoir plus

Retour

Tracking des livraisons : l’enjeu d’une interopérabilité maîtrisée

10 décembre 2020

logistique de colis dans un entrepôtLe tracking des livraisons, à savoir le suivi à distance des grandes étapes d’une expédition permettant de calculer un horaire estimé de passage des camions, tend à se généraliser dans tous les secteurs. Sous l’effet du e-commerce principalement, les services digitalisés de suivi des livraisons sur portail web, via email ou SMS migrent progressivement du BtoC vers le BtoB. A l’image des consommateurs particuliers, les entreprises souhaitent désormais elles aussi pouvoir tracer en continu leurs opérations de transport en propre ou sous-traitées. L’enjeu est de mieux informer leurs clients finaux mais aussi d’optimiser le service et de réduire leurs coûts logistiques grâce à un suivi rigoureux des opérations de transport.

Le phénomène est accéléré, pour ne pas dire en plein boum, depuis quelques années avec l’arrivée sur le marché de plateformes de tracking telles que Shippeo, Ophone, Project44, Join2Ship… pour n’en citer que quelques unes. En associant leur savoir-faire en matière d’algorithmes à la géolocalisation des flottes ces startups proposent des services de remontée des statuts de transport en temps réel et de calcul prédictif des horaires de livraison (ETA), souvent directement intégrés au système d’information des donneurs d’ordre (ERP, TMS ou WMS).

JE SOUHAITE PLUS D’INFORMATIONS

 

La géolocalisation au cœur des échanges

camions garés sur un parkingPour cela, les plateformes nouent régulièrement de nouveaux partenariats avec l’écosystème des « fournisseurs technologiques » du transport et de la logistique : fournisseurs de services FMS (fleet management system – gestion de flotte) avec informatique embarquée, éditeurs de TMS, carrossiers-constructeurs…

Les prestataires veulent ainsi capter directement les données de positionnement des véhicules par l’accès à leur géolocalisation, les traiter puis les intégrer sous forme de rapport ou de notification dans les logiciels de gestion des donneurs d’ordres. En cherchant à automatiser ce processus, les plateformes se connectent à toujours plus de partenaires et d’outils digitaux du transport qui les alimentent en datas.

 

Garantir la maîtrise des datas

Cette tendance à une meilleure interopérabilité des systèmes et technologies, poussée par les grands donneurs d’ordre, peut toutefois engendrer des craintes chez les transporteurs. Nombreux sont prêts à partager leurs données de géolocalisation livreurs en train de sortir des colis d'un camionmais souhaitent maîtriser les échanges sans pour autant fournir l’accès total et continu aux solutions web de tracking des livraisons.

En réponse, certains éditeurs ou startups (OMP, S3PWeb, GedMouv par exemple) commencent à développer des portails collaboratifs entre transporteurs, plateformes digitales et chargeurs, incluant des passerelles de communication sécurisés. Elles permettent schématiquement d’ouvrir le partage des données et statuts de livraison au départ du véhicule puis de le refermer une fois l’opération réalisée.

 

CLS assure la sécurité des datas

En tant que fournisseur télématique spécialiste de la connectivité des semi-remorques, CLS s’inclut dans l’écosystème digital du transport et confirme son ouverture aux plateformes de tracking. Par le biais d’API et de connecteurs informatiques, la solution de gestion de flotte Trailermatics peut dialoguer avec les principaux logiciels et plateformes web, renforçant ainsi l’interopérabilité des systèmes. Les transporteurs utilisateurs de Trailermatics ont la garantie d’une connexion sécurisée, fiable et paramétrable entre leur outil de travail habituel et les plateformes de tracking. CLS garantit l’intégrité, la sécurité et la confidentialité des informations de ses clients à chaque étape de leur traitement et de leur restitution via les interfaces web.

Tracker vos livraisons avec Trailermatics